Skip to content

Nos Oignons asbl – Agriculture biologique pour handicapés mentaux

PRESENTATION DE L’ORGANISATION

Fondée en 2012, « Nos Oignons » organise des ateliers collectifs de maraîchage et savoir-faire paysans à Bruxelles et dans le Brabant wallon au profit des patients d’institutions de soin en santé mentale, et plus largement au profit de bénéficiaires d’aide sociale.

L’objectif de l’asbl « Nos Oignons » est de renforcer l’inclusion sociale de différents publics, tout en soutenant les dynamiques de transition vers une agriculture durable. D’autre part, Nos Oignons est associée à deux projets-pilotes qui proposent des expériences individuelles dans des fermes wallonnes.

EVENEMENTS MARQUANTS DE L’ORGANISATION

Depuis 2012 et son premier atelier hebdomadaire mené par des volontaires pour les patients du Club Antonin Artaud (Bruxelles), Nos Oignons a connu un développement progressif. En 2017, 3 partenaires agricoles (maraîchers professionnels) et 10 institutions bruxelloises et brabançonnes partenaires étaient simultanément impliqués. 109 ateliers collectifs étaient organisés sur l’année, touchant 45 personnes différentes (en moyenne de 4,5/atelier), et 13 volontaires. La situation inédite du coronavirus a bien sûr constitué une épreuve. Mais l’organisation de nos ateliers collectifs est restée possible grâce à une bonne dose de créativité et à la vigueur de nos partenaires agricoles.

 

PROJETS, MISIONS ET ACTIVITES

Nous sommes actuellement actifs sur 4 sites où nous organisons des ateliers collectifs : au « Jardin des Saules » à Haut-Ittre, à la « Ferme de la Distillerie » à Bousval (Genappe), à la Ferme Urbaine à Neder-Over-Hembeek et au Champ du Chaudron à Anderlecht. En 2021, nous avons élargis nos ambitions et avons lancé une large recherche de subsides afin, entre autres, de renforcer nos 4 partenariats existants et déployer un nouveau site en 2021 à Ottignies. A partir de 2022 et sur base de ces 5 sites stables et pérennes, nous aurions les moyens d’ouvrir un cinquième lieu dans la région de Grez-Doiceau et d’accompagner de nouveaux sites, par exemple à la demande d’institutions, d’agriculteurs ou de citoyens (qui nous en font déjà la demande explicite).

TEMOIGNAGE

Grégory, chargé de mission pour le Brabant wallon : « L’aventure avec Nos Oignons est quelque chose d’assez hors du commun : ça représente travailler dans l’agriculture sociale, être en contact avec le monde agricole ainsi qu’avec les réalités sociales souvent taboues de notre société, et développer un regard non jugeant, et surtout non paternaliste. C’est faire de la thérapie communautaire et institutionnelle au milieu des champs. La dynamique des ateliers est aujourd’hui de plus en plus auto-portée par les personnes qui participent aux ateliers et petit à petit nous voyons les bénéfices que peut avoir ce genre de projet sur les personnes, c’est très motivant ! »